• Un avocat spécialiste de l'indemnité de licenciement

    La fonction d'avocat est une fonction généraliste par défaut mais la spécialisation est une règle qui dévient de plus en plus générale rien que par la pratique. Certains avocats du licenciement se spécialisent en indemnité de licenciement par le fait qu'ils ne se chargent que des affaires du licenciement où un litige tourne autour de l'indemnité de licenciement.

    Ils acquièrent par la pratique des avocats du licenciement en général et avocat d’indemnité de licenciement.

     

    Devenir avocat spécialiste d’indemnité de licenciement

    Être avocat c'est déjà être professionnel de la défense des intérêts à titre généraliste, mais en plus de cela l'avocat peut se limiter à défendre des droits très précis. La spécialisation d’avocat en indemnité de licenciement est accordée pour tout avocat qui atteste de quatre années de pratique de défenses des dossiers d'affaires d'indemnité de licenciement en plus d’un passage réussit d’un entretien de vérification des compétences en la matière. Cet entretien de spécialisation pour avocat d'indemnité de licenciement cherche à vérifier la maitrise de l’avocat de cette spécialité.

     

    Un avocat spécialiste d'indemnité de licenciement et le calcul de l'indemnité

    L’article L122-9 du code du travail français est l'article référence pour les avocats d'indemnité de licenciement pour calculer l’indemnité de licenciement de leurs clients. Cet article calcule l'indemnité de licenciement sur la base d'un pourcentage du salaire mensuel de l'employé ou de ses heures de travail. En général on peut considérer que l'on attribue une indemnité de licenciement égale à un salaire mensuel par année de travail pour les dix premières années d'ancienneté. À cela correspond pour un salarié payé à l'heure, une indemnité de licenciement équivalente à 20 heures de travail.

     

    Les majorations de l’indemnité de licenciement

    Après le licenciement d'un travailleur le problème du calcul de son indemnité de licenciement se pose mais plus encore les majorations de l’indemnité de licenciement à appliquer à son cas. On peut citer ci-après les majorations souvent appliquées à l'indemnité du licenciement:

    • Une majoration équivalente à un salaire mensuel par année de travail au-delà de 10 années d'ancienneté.
    • Un dédoublement de l'indemnité de licenciement dans le cas d'un licenciement économique.
    • Ces indices de calculs de l’indemnité de licenciement sont majorés par d’autres indices pour les anciennetés de plus de dix ans.
    • Le calcul de la durée prise en conte pour l'indemnité de licenciement se base sur la date de l'entrée en service comme date de début et la fin du préavis de licenciement de l'employé.

     -----------------------

    Les sites qui ont inspiré cet article:

    - http://www.presseedition.fr

    - http://www.avocat.net

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :